SAINT GERMAIN PRÈS HERMENT- Auvergne - Puy De Dôme 


ACCUEILPAROISSEDOLMEN ECOLE N'HISTUERO !GENEALOGIEPHOTOSINFOS  PRATIQUESETANGS


 

 

     LA POPULATION

 

 

portrait

 
Le curé Etienne Bergheaud décrivait ainsi ses paroissiens en 1782 :

"(St Germain) est une petite paroisse située à un quart de lieue de la ville d'Herment, dans un fonds marécageux et stérile composé de 4 villages et 5 métairies ou hameaux formant aux alentours de 100 communiants ; il n'y a ni gentilhomme, ni bourgeois, ni marchand, les habitants sont tous laboureurs, pauvres, quoique laborieux et économes. Ils n'ont d'autres revenus que leurs petites récoltes de blé, d'orge et sarrasins, et en avoine, ni d'autres bestiaux que ceux qu'ils tiennent à titre de cheptel. (...) Cette petite paroisse est pauvre mais tranquille, sans division ni procès, mal instruite par un défaut d'assiduité aux offices de la paroisse, ils sont indolents pour leur salut, mais sans vice marqué".

Voici comment s'exprimait le maire François Chazot en 1822 :

"La majorité de ses habitants se procurent avec peine et à la sueur de son front de quoi subsister, plusieurs d'entres eux sont notoirement pauvres, étant aussi sans faculté et ne possédant aucune ressource"

Pauvres et mal instruits, les habitants de St Germain n'en restaient pas moins, au 19ème siècle, assez querelleurs et critiques envers la moindre dépense ou le moindre projet communal. Ainsi, les plaintes déposées au tribunal d'Herment pour "pacage sur terrain d'autrui" étaient  fréquentes. Et au niveau communal, les frais engagés et les loyers se négociaient âprement. On usait beaucoup de la mauvaise foi pour ne pas payer ce que l'on devait. (voir école)  

 

      

recensement

Depuis 1836,date du premier recensement jusqu'à nos jours, le nombre d'habitants diminue suivant une tendance commune à toutes les zones rurales.

    Nombre d'habitants et de ménages recensés à St Germain près Herment

   ( en blanc : les années   - en rouge : le nombre d'habitants - en bleu : le nombre de ménages )

1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
330 303 337 297 307 306 310 322 321 324 306 300 296 265
58 56 60 58 61 61 58 - 63 63 63 64 64 61
                           
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 2005
285 259 215 222 201 211 199 - 171 177 154 117 90 74
63 65 55 53 53 52 46 - 51 56 45 44 37 -

 


La page "
généalogie" de ce site renferme une petite analyse démographique effectuée d'après l'étude des registres paroissiaux du 18ème siècle.

Les résultats du recensement de la population de St Germain-près-Herment pour l'année 1999 sont consultables ici 
recensement

Les résultats du recensement de 2005 sont accessibles ici
 

 

calamités


Voici une chronologie des diverses épidémies et catastrophes climatiques qui ont perturbé la vie des auvergnats de St Germain près Herment .

1348-1413-1470-1526 et 1631
De grandes épidémies de peste touchent l'Auvergne et particulièrement Clermont. Les registres d'état-civil les plus anciens de St Germain remontent à la fin du 17ème siècle. Il est donc difficile de savoir si des cas de peste existaient dans la commune .

1613-14 - 1765-66 - 1846-47
Hivers longs, précoces accompagnés de grands froids .

septembre 1481
Fortes gelées précoces qui compromettent les récoltes tout comme les gelées tardives d'avril-mai 1772.

1870
Sécheresse estivale extrême.

Septembre 1824 et mai 1831
On mentionne à St Germain près Herment des averses de grêle qui détruisent une grande partie des cultures.

1481-82 - de 1691 à1694 - 1697 - 1708
De grandes famines s'abattent sur l'Auvergne .

1982 - 1999
Tempêtes. Celle de 1982 détruira plus de 90% de la forêt de St Germain.

 

 

 

petite histoire d'habitants


Ces faits se déroulent au 19ème siècle.
La déposition de Mr Jean devant la gendarmerie d'Herment témoigne une fois de plus des relations parfois tendues qu'entretenaient les villageois :

"Il y a environ deux heures, j'étais occupé à rentrer du foin dont le pré se trouve au midi de mon village et ne donne sur aucun chemin. Je suis obligé de passer une année dans la propriété de  Mr François, et l'autre sur la propriété de Mr Pierre, en vertu de deux jugements rendus (...) . Cette année je dois passer chez Mr Pierre et le 12 de ce présent mois, je lui dis de me faire un passage, à quoi il a répondu : je ne te dois pas de chemin, passe où tu voudras. J'étais donc occupé à rentrer mon foin et j'étais au 3ème char lorsque j'ai vu venir Pierre (...) et son fils (...) muni de chacun un râteau. Arrivés près de moi ils m'ont frappé à coups de râteau et à coups de pied, à tel point que j'ai du crier au secours. Plusieurs habitants du village ont vu Mr Pierre et son fils me frapper mais il est probable que personne ne voudra rien dire ."

Les blessures seront constatées, les témoins entendus et l'affaire suivra son cours .

 

   

     

une page d'Histoire

 

Lettre du conseil municipal de la commune de St Germain près Herment à Sa Majesté Napoléon III empereur des français .
24 janvier 1858

"Sire ,
La nouvelle de l'attentat odieux commis contre votre auguste personne
et l'auguste personne de notre bien aimée souveraine a affligé toute la France.
Dieu qui veille à vos destinées d'une manière si éclatante
n'a point permis heureusement que le complot tramé contre vos jours réussisse.
que le ciel en soit béni.
Veuillez nous permettre , Sire de déposer humblement
aux pieds du trône l'expression de notre plus loyale et
sincère félicitation et de notre dévouement  le plus inaltérable .
Nous avons l'honneur d'être
Sire
de votre majesté , avec le plus profond respect,
les très humbles et très obéissants serviteurs et fidèles sujets . "

 

 

 Haut de page