SAINT GERMAIN PRES HERMENT du Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme est un département de la région Auvergne-Rhône-Alpes situé dans le centre de la France. En 2016, il comptait une population de 650 700 habitants. Sa préfecture est Clermont-Ferrand et ses sous-préfectures sont Ambert, Issoire, Riom et Thiers.

SAINT GERMAIN PRES HERMENT

Nommée d’après le volcan endormi du Puy de Dôme, ses habitants étaient appelés Puydedomois en français jusqu’en 2005. Afin de parcourir la ville sans soucis, nous recommandons évidemment d’acheter une trottinette electrique tout terrain afin de visiter la ville partout et sans limite. D’ailleurs, revenons à notre discussion, à partir de 2006, suite à une campagne épistolaire, le Conseil général du Puy-de-Dôme a changé le nom des habitants en Puydômois ; c’est le nom utilisé depuis lors dans tous les documents et publications officiels.

Politique

Le département a été la circonscription électorale de Valéry Giscard d’Estaing, qui a été président de la République de 1974 à 1981.

Économie

Le chef-lieu du département, Clermont-Ferrand, abrite l’une des entreprises manufacturières et des marques les plus connues du pays, Michelin. Thiers est la plus ancienne place industrielle d’Auvergne avec sa tradition de coutellerie datant du 14ème siècle.

La campagne se prête au tourisme et le Puy-de-Dôme est une destination de week-end pour les citadins. Le recensement de 1999 a révélé que 11,7 % des logements utilisables dans le département étaient conservés comme résidences secondaires.

Histoire

Le Puy-de-Dôme est l’un des 83 départements d’origine créés à la Révolution française le 4 mars 1790. Il a été créé à partir d’une partie de l’ancienne province d’Auvergne. À l’origine, le département devait s’appeler Mont-d’Or, mais ce nom a été changé en Puy-de-Dôme à la suite de l’intervention de Jean-François Gaultier de Biauzat, un député local, car il craignait que le nom choisi à l’origine ne risque d’attirer une attention excessive et malvenue de la part des autorités fiscales nationales.

Géographie

Le Puy-de-Dôme fait partie de l’actuelle région Auvergne-Rhône-Alpes et est entouré des départements de la Loire, de la Haute-Loire, du Cantal, de la Corrèze, de l’Allier et de la Creuse.

Le département se trouve dans le Massif central et compte plus de 80 cratères volcaniques. Il est à trois heures de Paris et à une heure de Lyon par les autoroutes A71 et A89. L’A75 le relie à la mer Méditerranée.

Ses principales villes sont Clermont-Ferrand, Thiers, Riom, Issoire, Ambert et Cournon-d’Auvergne. Une partie du département appartient au Parc naturel régional Livradois-Forez.

Le sommet

À 1 465 mètres d’altitude, le puy de Dôme, classé Grand Site de France, est le volcan le plus emblématique et le plus connu d’Auvergne. Il fascine par sa puissance et sa majesté. Depuis son sommet, on peut admirer la plupart des 80 volcans de la Chaîne des Puys, la plaine de Limagne, les Combrailles, le Mont du Forez, le Sancy et parfois le Mont Blanc. Les vues sont splendides et à ne pas manquer.

Le sommet peut être atteint à pied ou en train (Panoramique des Dômes). Depuis l’Antiquité, ce jeune volcan (12 000 ans) a fait l’objet d’un culte fervent de la part des Arvernes et des Gallo-Romains qui ont construit le Temple de Mercure (IIe siècle), lieu de pèlerinage et le plus grand sanctuaire de montagne (1 432 m) de l’Empire romain. Visible depuis Augustonemetum (Clermont-Ferrand), on y accédait depuis le col de Ceyssat, point culminant de la route d’Agrippa (axe reliant Lyon à Saintes).

D’autres structures ont des fonctions très différentes : observatoire physique du Globe, antenne TDF (TV), restaurant, maison du site (zone touristique).

A noter que la route d’accès est réservée aux véhicules de secours et que l’accès à vélo n’est plus autorisé, sauf lors de manifestations réglementées. Au sommet, de nombreuses activités gratuites sont proposées ainsi que plusieurs espaces et sentiers thématiques.